Lire les rythmes

Les rythmes complexes

I Le triolet et le duolet

Dans une mesure binaire on appelle triolet un regroupement de 3 notes surmonté d'un 3 ; ces 3 notes ont une durée équivalente à un rythme binaire. Ci-dessous, un triolet de croches et un triolet de noires avec leur équivalence :

De la même fašon un duolet est l'équivalent -dans une mesure ternaire- d'un rythme binaire (décomposable en 2) :

II Les rythmes irréguliers

On peut regrouper un nombre déterminé de notes ayant alors une durée égale en plašant leur nombre au-dessus (comme un triolet). On obtient ainsi un n-olet.

Par ailleurs lorsqu'un rythme possède un nombre croissant de croches (= crescendo rythmique) il doit être exécuté de plus en plus vite. De même il existe le décrescendo rythmique.

III Les valeurs ajoutées

Il arrive parfois (en musique contemporaine) qu'une mesure comporte plus de temps que prévu. par exemple, une mesure à la noire peut avoir une croche supplémentaire. Ces valeurs sont dites "ajoutées" et sont exécutées en ajoutant une fraction de temps supplémentaire à la mesure.

  

Ces valeurs ajoutées peuvent aussi concerner les silences.

Enfin, une même valeur peut être ajoutée dans chaque mesure. Dans ce cas on l'indique dans le chiffre indicateur. Par exemple 2 1/2/4 signifie qu'il y aura 2 noires et 1 croche par mesure.

Exercices sur les valeurs ajoutées

Page Précédente |Sommaire | Les rythmes